Saint-Jean-d’Heurs Vivre à Saint-Jean-d’Heurs

  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs
  • Saint-Jean-d'Heurs

Accueil du site > Histoire > LE CHATEAU

LE CHATEAU

 Depuis aussi loin que remonte la mémoire elle nous parle du château. Le château des Granges, est en fait une maison bourgeoise de style néo-classique construite dans les années 1850. P1100349Cette dénomination pompeuse est sans doute due à ce territoire de Saint Jean d’Heurs, très pauvre comme l’atteste divers écrits du XIXème siécle. La terre difficile permettait tout juste aux paysans de vivre, seule la fabrication très artisanale de la tuile et de la brique, vendue sur les marchés alentour apportait un peu d’argent. Ce bâtiment se dressait nouveau et majestueux là où l’on ne connaissait qu’humbles demeures en terre crue, le pisé, couvertes de ces tuiles fabriquées ici.

 C’est donc là que le Vicomte René de Semallé conçut et fît édifier le château qui devint sa résidence secondaire. Il continuait de passer une grande partie de l’année dans sa belle propriété versallaise, l’Ermitage. Blason de la famille de Semalle Une orangerie, des bâtiments annexes, de hauts murs en terre complètent le site des Granges, entouré de la vaste propriété. Le Vicomte avait aquis ces biens à la très ancienne famille de Nevrezé enrichit par le négoce thiernois. Ci-contre le blason de la famille de Semallé dans un des vitraux de l’église de Saint Jean d’Heurs. L’ensemble des vitraux furent offerts par la famille de Semallé et réalisés par le maître verrier clermontois Champrobert.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP